Les artistes et l’autoproduction à l’honneur !

 

En cette année de retrouvailles près de trois ans après le début d’une crise inédite qui a frappé de plein fouet la création musicale et la scène française, la Sacem et les BIS ont souhaité, à travers leur scène commune, mettre en avant les projets autoproduits de cinq talents : UssaR, Isabel Sorling, Aurus, Enchantée Julia et Terrier.

Toutes et tous ont été soutenus par la Sacem ces dernières années dans le cadre de son programme d’aide à l’autoproduction, une aide déterminante dans le parcours professionnel des créateurs, que la Sacem a repensé et renforcé afin de répondre au plus près des besoins.

Dans un contexte de profonde mutation du secteur de la musique et des métiers de la création. les Scènes Sacem BIS sont le symbole d’une ambition et d’un engagement sans faille à soutenir le développement des créateurs émergents, dans toutes les esthétiques musicales, et sont pour eux une étape particulièrement structurante dans leur parcours.

Nous espérons qu’elles seront également pour vous un moment chaleureux de plaisir et de découverte !

Nicolas Marc Créateur et directeur des Biennales Internationales du Spectacle
&
Nathalie Roy Responsable musiques actuelles – Action culturelle Sacem

+ Scène Sacem BIS Salle 450

AURUS

Joyeux mélange piloté par le réunionnais Bastien Picot, AURUS est un véritable ovni musical et visuel. L’excentricité des costumes colle à ...
FrancescaBeltran

Joyeux mélange piloté par le réunionnais Bastien Picot, AURUS est un véritable ovni musical et visuel. L’excentricité des costumes colle à l’audace de la musique. AURUS a absorbé tous les sons du monde, du Bronx new-yorkais aux tribus africaines en passant par la pop britannique sans oublier le maloya de ses racines. Il les a rangés dans son coffre de ténor d’opéra. Sur scène, c’est tout un orchestre polyphonique qu’il est désormais capable d’ébranler le long de ses cordes vocales. Ça se bouscule sans jamais trébucher. Le tout chanté en anglais et en créole. Les concerts d’AURUS tendent à la performance, laissant les spectateurs extatiques, touchés par la grâce.

Booking : Caroline Desgeorge - caroline@sakifo.com

SAKIFO PRODUCTION

Heure et salle :

Le 11 janvier à 14h30

Le suivre sur les réseaux :

www.instagram.com/aurusmusic/

+ Scène Sacem BIS Salle 450

ENCHANTÉE JULIA

Enchantée Julia s’apprête aujourd’hui à révéler toute l’étendue de son talent et de sa vision avec un nouvel EP conçu durant l’année 2021. Elle ...

Enchantée Julia s’apprête aujourd’hui à révéler toute l’étendue de son talent et de sa vision avec un nouvel EP conçu durant l’année 2021. Elle a pris le temps de mûrir son approche et d’élargir les frontières de sa musique pour aboutir à une néo soul élégante et organique à l’esprit pop, portée par le désir de creuser son propre sillon au sein de la scène française.
LONGO MAÏ est un condensé émotionnel de la vie de Julia : si le titre est une référence ô combien symbolique à son enfance dans le sud de la France, à ses racines et à sa famille, il est aussi un mantra au quotidien qui l’aide à appréhender l’avenir.
Depuis 2018, Enchantée Julia s’affirme en représentante d’une soul organique et moderne, chantée en français, et qui s’autorise des échappées pop sans complexe. Après le très remarqué 45 tours avec le rappeur Prince Waly, elle sort son premier EP Boucle fin 2019, sur lequel on retrouve notamment les titres Le Salon (soutenu par France Inter) et Cinéma, en collaboration avec le rappeur/chanteur parisien Luidji. La même année, côté scène, elle enchaîne un passage au MaMA Festival puis aux Bars en Trans de Rennes. Un début de carrière qui laissait déjà entrevoir les contours d’un univers singulier, où la langue française s’invite habilement sur des sonorités soul/R’n’B modernes aux influences anglo-saxonnes et qui convoque aussi bien Claude Nougaro que Lianne La Havas, Kali Uchis ou Frank Ocean.

Booking : Manuel Figueres - manuel@iseecolors.fr

OLYMPIA PRODUCTION

Heure et salle : 450

Le 11 janvier à 15h30

La suivre sur les réseaux :

www.instagram.com/enchantee_julia/

+ Scène Sacem BIS Salle 450

ISABEL SÖRLING

Chanteuse, compositrice et musicienne d’origine suédoise, Isabel Sörling s’est rapidement imposée comme l’une des improvisatrices les plus ...

Chanteuse, compositrice et musicienne d’origine suédoise, Isabel Sörling s’est rapidement imposée comme l’une des improvisatrices les plus talentueuses de sa génération, naviguant entre des univers musicaux très divers, du jazz expérimental à la pure musique pop-folk scandinave, en passant par l’électronique et le rock progressif.
Installée en France, la Scandinave a participé à de nombreux projets et collaborations musicales et transdisciplinaires (Ibrahim Maalouf, Cabaret contemporain, Kyrie Kristmansson, Anne Paceo).
Son deuxième album sous son nom, MARELD, mêle ses envies et ses multiples influences, un opus de pop tribale et synthétique, unanimement salué par la presse et récompensé par les Victoires du Jazz dans la catégorie «Artiste vocal» en 2021.
Véritable voyage initiatique et rituel shamanique, cet album prend une forme encore plus puissante en live, capté notamment par ARTE TV Open stage en 2020, et révèle avec force l’univers éclectique d’Isabel Sörling. Brut, sauvage, d’une authenticité absolue.

Booking : Pascal Pilorget pascal@g-steps.com Emma Barday - emma@g-steps.com

GIANTSTEPS

Heure et salle :

Le 12 janvier à 14h30 – Salle 450

La suivre sur les réseaux :

www.instagram.com/isabelsorling/

+ Scène Sacem BIS Salle 450

TERRIER

Terrier est un adulte rongé par ses rêves d’enfant, traversant encore ses propres douleurs d’adolescent maladroit, passant d’émotions naïves à ...

Terrier est un adulte rongé par ses rêves d’enfant, traversant encore ses propres douleurs d’adolescent maladroit, passant d’émotions naïves à soucieuses tout en flirtant avec des sentiments utopiques. Enfant des années 90, il a grandi sur les côtes de l’Atlantique en Vendée. Très inspiré par sa nouvelle vie parisienne qui l’entoure, il en écrit des chansons mélancoliques, en guise de clin d’oeil à cette région et cette époque qui lui ont appris de nombreux travers. D’abord compositeur de musique de film, il a laissé passer quelques années avant de se pencher sur son propre film. Parsemé d’images de Vendée, d’après-midis d’errances heureuses, de ruptures indigestes, de contemplation du vide face à l’horizon complexe qu’il fantasme. Introspection à vif sur une bande-son qui tutoie le rock anglo-saxon et la pop américaine qu’il a écoutée sans relâche, Terrier appelle à vivre ici et maintenant, dans une langue française conjuguée à l’imparfait du présent. Les textes sont placardés comme des slogans, ou comme des affiches sur des murs aux couleurs multiples… Il crée son propre vocabulaire, son propre chemin pour se confronter à soi sans baisser le regard. En sortent des phrases sinueuses, parfois sans rimes, qui viennent percuter l’auditeur. Des mots expulsés d’une voix rauque qui oscille entre brutalité et douceur, projetés par ce corps nonchalant. D’une personne qui ne fait pas la différence entre jouer dans son salon ou chanter devant du monde. Terrier a la volonté de défier les codes de la chanson française, bien qu’il n’en revendique pas son attachement. Il ne porte pas la prétention d’appartenir à une scène qu’il ne connait pas. Il préfère créer son propre chemin, qu’il définit tous les jours comme « ce que j’aime faire ».

Booking : kolia Rustin - kolia.rustin@wspectacle.com

W SPECTACLE

Heure et salle :

Le 12 janvier à 15h30

Le suivre sur les réseaux :

www.instagram.com/jesuisterrier/

+ Scène Sacem BIS Salle 450

USSAR

« Il y a les artistes que l’on place immédiatement dans une case dès la première écoute. Et puis il y a ceux qui suscitent, avec bonheur, ...
Belfort.2021©ZelieNoreda

« Il y a les artistes que l’on place immédiatement dans une case dès la première écoute. Et puis il y a ceux qui suscitent, avec bonheur, trouble et interrogation. Sans aucun doute les plus intéressants. On aura bien sûr compris à quelle catégorie appartient Emmanuel Trouvé, alias UssaR, électron très libre, tourbillonnant sans attache, autour d’une chanson française vrillée, habitée par l’éclat d’un piano, et de subtiles arabesques électroniques.  

A l’écoute des compositions souvent bouleversantes (comment ne pas craquer à l’écoute du sidérant “6 milliards”) et toujours très abouties de ce passionné de boxe, on a du mal à réaliser qu’il est presque un novice en la matière. Cette maturité éclatante s’exprime parfaitement dans Étendues, cet EP qui compile les chansons de son premier essai, plus quatre inédits de haute volée. Avec des influences en forme de jeu de pistes, où un fil rouge mystérieux nous conduirait à des manipulations électroniques, de Flying Lotus, Aphex Twin ou Apparat, au jazz twisté de Nougaro, à la vision cinématographique brut des films de Patrick Dewaere, Bertrand Tavernier ou encore Tchao Pantin. Des références multiples et particulières, comme autant de clés pour mieux comprendre d’où vient ce chanteur poignant, fier de ne pouvoir être rangé dans aucune case, dont les textes intimes, parfois graves, s’habillent parfois d’un humour salvateur. L’introduction idéale au monde si particulier d’UssaR, pour nous faire patienter jusqu’à la sortie de son premier album début 2023. Aucun doute, le boxeur réussira à nouveau à nous mettre KO. «  

Booking : celine@agauchedelalune.com

À GAUCHE DE LA LUNE

Heure et salle :

Le 11 janvier à 16h30

Le suivre sur les réseaux :

www.instagram.com/ussar_/